Entrez votre mot-clé

post

HTML5 une ère nouvelle pour les formations e-learning

HTML5 une ère nouvelle pour les formations e-learning

Comment faire survivre vos formations e-learning développé en flash ?

Après plus de 25 années d’existence le Plugin Flash a été abandonné par les navigateurs web le 31 décembre 2020, ce qui représente un enjeu de taille pour des centaines de millions de formations e-learning qui étaient lisibles uniquement par ce système. Toutes ces ressources pédagogiques ne sont donc plus accessibles par le Plugin Flash et doivent converti en HTML5.

La conversion des ressources pédagogiques en HTML5 apportent 3 avantages majeurs :

  • Le format HTML5 est compatible avec une multitude de supports que ça soit ordinateur, tablette ou téléphone intelligent à l’inverse des formations Flash. De plus, pour certains exercices de simulation, les utilisateurs devaient en plus télécharger Flash Player ; soit un format très souvent payant et qui refroidit les consommateurs face à leur motivation de se performer.

 

  • Le HTML5 permet d’avoir une portabilité exceptionnelle car l’apprenant à accès à ses formations en ligne quand et où il le souhaite. Ce format est un réel avantage et une source d’engagement pour les consommateurs lorsque le processus est facile d’accès et à leur guise de formation.

 

  • Le format HTML5 est l’avenir du e-learning, de par sa simplicité d’utilisation et sa portabilité sans frontière, il va permettre aux apprenants de suivre des formations sans se soucier de devoir télécharger des plugins et de progresser en toute évidence.

 

Pour les professionnels, voici quelques étapes clés pour passer du Flash au HTML5 :

  • Vérifier que la technologie utilisée par les formations e-learning soit bien Flash (tester le module sur un navigateur sans le plug-in Flash Player installé afin de valider les éléments non fonctionnels). Faire attention car il se peut qu’une partie seulement (une animation ou une page spécifique en format .swf) soit en Flash, il faut donc bien explorer le module dans son intégralité

 

  • S’assurer des nouvelles versions de l’outil initial c’est-à-dire de vérifier si l’auteur n’a pas déjà développé une nouvelle version permettant de créer directement les modules en HTML5

 

  • Faire un audit des formations en ligne afin de s’assurer du temps et de l’énergie que cela pourrait demander au processus de conversion

 

  • Créer une base de données qui viendra héberger tout le contenu e-Learning avant la conversion

 

  • Convertir le contenu en HTML5 : gardez à l’esprit qu’une conversion HTML5 réussie dépendra du niveau de complexité des fichiers Flash et de la capacité d’interconnexion avec d’autres éléments présents sur votre plateforme digitale

 

R. Frisch, rédactrice web

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié.